Allaitement - comment nourrir son bébé la nuit plus sereinement ?

Allaitement - comment nourrir son bébé la nuit plus sereinement ?

L'alimentation de l'enfant - sujet très populaire et souvent controversé, examiné par plusieurs spécialistes.

L'alimentation de l'enfant, sujet très populaire et souvent controversé, est examinée par plusieurs spécialistes. Évidemment, le lait maternel contient plusieurs composants importants qui favorisent le développement du bébé et renforcent son système immunitaire, mais les laits artificiels actuellement disponibles sont des produits sûrs et riches en vitamines et minéraux. Indépendamment de votre décision, vous vous demanderez certainement comment nourrir votre bébé la nuit plus sereinement.

Besoin d’un contact étroit

L'allaitement au cours des premiers mois de la vie du bébé est très intense : le lait constitue son aliment unique. Il doit être nourri de façon régulière, le jour et la nuit. Ensuite, à l'âge de 9 à 12 mois, grâce à la diversification alimentaire, le bébé découvre de nouveaux goûts en se régalant par exemple d'une carotte ou d'une pomme, ainsi, sa maman ne doit lui donner du lait qu'une ou deux fois par jour au maximum. Un bébé qui signale, souvent en pleurant, son besoin d'un contact étroit avec sa mère, ne doit pas avoir faim. Il ne faut pas oublier que le bébé se calme en retrouvant la chaleur et en entendant les battements du cœur de sa mère. Quand il signale ce besoin, les parents peuvent penser à tort qu'il a faim. La valeur calorique du lait maternel et du lait artificiel diffère sensiblement, c'est pourquoi les bébés nourris au biberon sont plus rassasiés et dorment plus longtemps. Il est nécessaire d'observer attentivement les paramètres de votre enfant afin d'éviter la prise de poids trop rapide.

Nourrir son bébé la nuit

S'il n'est pas trop compliqué de nourrir son bébé le jour, surtout dès qu'il a son rythme des repas, la nuit cela devient plus dur pour les parents, notamment au cours des premiers mois de la vie du bébé. Peu importe l'allaitement choisi : au sein ou au biberon avec du lait artificiel. Il est difficile et souvent éprouvant pour une jeune maman de se lever la nuit, sortir le bébé de son berceau, le nourrir, le faire dormir et le coucher. C'est pourquoi il y a de plus en plus de jeunes mamans qui se décident à partager leur lit avec bébé. Ainsi, la mère ne doit plus se lever la nuit pour allaiter son nouveau-né. Cette pratique est parfois considérée comme dangereuse, il faudrait donc au lieu de se concentrer sur la position du bébé dans le lit parental, choisir un lit de cododo placé près du lit de parents. Grâce à cette solution, l'enfant a l'espace dont il a besoin et la mère ne doit pas se lever la nuit pour le nourrir. Le cododo facilite de façon significative les nuit de plusieurs jeunes parents passées avec un nouveau membre de la famille.

Pas seulement nourrir

Le cododo non seulement facilite l'allaitement, mais aussi il est très important pour le bébé parce qu'il renforce ses liens d'attachement et développe son sentiment de sécurité. Il ne faut pas oublier que le rythme du sommeil chez l'enfant, surtout au cours des premières semaines de vie, est différent du sommeil de l'adulte. Les enfants se réveillent plus facilement, ce qui résulte du fait que plus de la moitié du temps de leur sommeil est consacrée au sommeil agité, connu également comme le sommeil paradoxal. Pendant cette phase de sommeil le cerveau est particulièrement actif et, par conséquent, réagit plus fortement aux stimuli externes délivrés. De plus, il est à noter que le lien d'attachement qui s'établit avec les parents est indispensable au bon fonctionnement des neurotransmetteurs. Le cododo favorise ainsi le développement du système nerveux. Le lien d'attachement permet de réguler le niveau de sérotonine (liée à l'humeur), dopamine (liée à la condition physique et à la sensation de joie), noradrénaline (liée à l'énergie) et acétylcholine (liée à la mémoire).

01.01.1970